Blason du village de Mirepeisset
Site du village de MIREPEÏSSET (AUDE)
blason du village de Mirepeisset
 
trait

UTILISER de préférence
FIREFOX

MIREPEïSSET

Ch. BOSCHET ©
Mars 2006

1280 x 960 trait
Accueil
Accueil Mirepeïsset
le Minervois
accès
au village
Origine du
nom du village
Promenades dans le village
Climat
histoire régionale
géographie locale
le village aujourd'hui
Description
du village
 
Lieux-dits
ÉvÉnements
La rigole de Cesse

Voir la promenade en bord de Rigole

Cet ouvrage rendu nécessaire à la fin du XVIIe siècle par la création du pont canal et la suppression de la chaussée de Cesse constitue une des principales sources d'alimentation du Canal.

La Rigole borde le village de Mirepeisset sur son côté gauche depuis la Garenne jusqu'à la porte Minervoise. Son cours est d'environ 2 km. Une prise d'eau située à la Garenne permet son alimentation à partir des eaux de la Cesse. Le débit est ensuite régulé par une vanne située au bas des remparts de Mirepeisset. Son cours, pratiquement horizontal, permet de rattaper la dénivellation que prend la Cesse entre la Garenne et le Canal, soit environ 20m.

Sur son côté droit, un chemin que l'on peut prendre en voiture traverse les nouveaux lotissements et mène, éventuellement en voiture, jusqu'à la porte minervoise.

Elle est enjambée par 7 ponts ; dans l'ordre, depuis la Garenne jusqu'à la Porte Minervoise :

  1. la prise d'eau de la Roupille à la Garenne
  2. le petit pont de ciment, très étroit au bas de la descente des carrassiers,
  3. la vanne, au bas des remparts,
  4. le pont prés du passage à gué (seul endroit avec celui de la Roupille et de l'herbe-sainte où l'on peut passer en voiture),
  5. une passerelle au niveau du pont de l'herbe-sainte,
  6. le grand pont de l'herbe-sainte (sur lequel passe la D326 et qui permet de traverser Rigole et Cesse en allant de Mirepeisset vers Argeliers),
  7. la vanne de la Porte Minervoise.

Il faut aussi y ajouter quelques planches que certains riverains utilisent depuis leur propriété...

Regrettons une chose : le manque d'entretien. Les platanes ne sont plus taillés, la rigole n'est plus curée depuis des années (des décennies peut-être !). Elle est par endroit très sale et envahie d'algues, ce qui n'empêche pas toute une faune d'y vivre : poissons, rats, ragondins ...et chats. Autrefois, elle était fauchée régulièrement sur les berges et dans le fond par une sorte de faux articulée (le "faucard") actionnée à bras d'homme, mais c'était il y a bien longtemps...

curiosités
anecdotes
la Cesse
à mirepeïsset
la Garenne
le canal du midi
à mirepeïsset
l'église
Saint-Sébastien
la rigole
de cesse
Hydrographie locale
La flore
la vie économique
Galeries
de photos
environs de MIREPEÏSSET