La vigneronne
retour à Histoire
retour
Chanson des vignerons du midi lors de la révolte de 1907  

Premier couplet
Jadis tout n'était qu'allégresse ;
Aux vignerons point de soucis,
Hélas aujourd'hui la tristesse
Règne partout en ce pays ; (bis)
On n'entend qu'un cri de colère,
Un cri de rage et de douleur : (bis)
au refrain.

Deuxième couplet
En vain on veut sécher nos larmes
Nous berçant d'espoir mensonger ;
Les actes seuls donnent des armes
Quand la patrie est en danger. (bis)
Tous au drapeau, fils de la terre,
Et poussons tous ce cri vengeur : (bis)
au refrain.

Troisième couplet
C'est dans l'union qu'on aiguise
Les glaives qui font les vainqueurs
Et la victoire n'est promise
Qu'à l'union des gens de coeur. (bis)
Quand la bataille s'exaspère
Il ne faut pas de déserteurs ! (bis)
au refrain,

Refrain
Guerre aux bandits narguant notre misère (bis)
Et sans merci guerre aux fraudeurs, (bis)
Oui guerre à mort aux exploiteurs, (bis)
Sans nulle merci la guerre aux fraudeurs
Et guerre à mort aux exploiteurs,
Oui !