Marcelin Albert
retour à Histoire
retour
d'après Wikipédia  

Marcelin Albert, né en 1851 à Argeliers- mort le 21 décembre1921, est un cafetier et vigneron considéré comme le meneur de la révolte des vignerons de l'Aude.

Orphelin de père, élevé par sa mére et son grand-pére, il reçoit une instruction secondaire en pension à Carcassonne. Il la quitte à 16 ans pour travailler aux vignes familiales. En 1870, il s'engage chez les zouaves et est envoyé en Kabylie. Il se marie en 1873. Il est élu conseiller municipal d'Argeliers en 1881. Il y tient un café et joue des pièces de théâtre.

En 1900, il se lance dans la lutte pour la défense du vin naturel contre le vin de fraude, contre la restriction des droits des bouilleurs de cru tout d'abord, contre la détaxe sur le sucre par la suite.

Il est l'initiateur de la révolte des vignerons qui commence le 11 mars 1907.

Discrédité par Clemenceau, il est emprisonné et manque d'être lynché à sa sortie de prison. Il meurt dans la misère et l'oubli.

Réhabilité aujourd'hui, il est considéré comme un héros local audois.